Explorer Partenaires Tendances

Envole-toi au yoga aérien de Somasana

Cette semaine, j’ai pu tester le yoga aérien au studio Somasana, qui a ouvert ses portes très récemment. Ce 2ème studio d’Osteo Yoga a pu voir le jour grâce au financement participatif. Un centre de 260 m2 est né dans le 8ème arrondissement à deux pas du parc Monceau, dans l’arrière cours d’un bâtiment de la rue de Miromesnil. Cet endroit est destiné à “mieux bouger, mieux-être, mieux stresser”, selon son fondateur Samuel Urtado.

L’établissement regroupe de nombreux ostéopathes, naturopathes, sophrologues, psychologues, coachs de vie. Il propose également une grande variété d’activités : osteo yoga, osteo yoga pour sportifs, osteo yin, pilates. Mais ce centre a immédiatement piqué ma curiosité pour une discipline bien spécifique : le yoga aérien !

Somasana - Yoga Aérien 3

Yoga aérien à Somasana : qu’attendre du cours ?

Rompue aux cours de yoga Vinyasa, j’aime parfois mixer ma routine. Le yoga aérien permet vraiment une pratique et une relaxation différente.

 

La salle dispose de 10 hamacs sous lesquels nous disposons des tapis car la pratique mélange exercices au sol et avec le hamac. Il est important de bien ajuster le hamac au niveau du fléchisseur de la hanche. S’il est trop haut, on risque d’avoir des difficultés pour se hisser dedans, passer une jambe, etc. Inversement, un hamac trop bas fera que les pieds touchent le sol (ou la tête en cas d’inversion). On perd alors la sensation d’être porté(e) et en flottement. Cette sensation est justement un des grands bénéfices de la pratique. On peut se reposer sur le hamac, il est là pour nous soutenir et aider à intensifier certains mouvements comme des étirements.

Somasana - Yoga Aérien 4

Murielle est notre professeur ce soir et démarre la pratique après avoir pris soin de demander si certaines personnes étaient enceintes ou souffraient de certaines conditions médicales. Précautions prises, elle nous invite à prendre notre envol. Sa voix calme inspire la confiance et aide à se familiariser avec les différents exercices.

 

On apprend tout d’abord à plier le hamac correctement, à bien détendre le tissu, monter de la bonne manière et l’ajuster. Puis on étire les différents muscles des jambes -quadriceps, ischio-jambiers, adducteurs – en variant les postures. Le hamac aide vraiment à aller plus loin dans les étirements en apportant le soutien nécessaire.

 

Nous travaillons également notre force en effectuant des pompes mains au sol et pieds dans le hamac. Un autre exercise sollicite la force des bras et des abdos pour se hisser debout dans le hamac. J’ai beaucoup aimé cette posture car elle permet un étirement intense de la plante du pied. Nous faisons également une posture très relaxante impliquant une inversion.

Comme il s’agit d’un des premiers cours, le niveau était globalement assez facile. J’imagine que ce dernier progresse au cours du temps avec des postures plus avancées une fois que nous sommes vraiment familiarisé(e)s avec le hamac.

 

Nous terminons la séance par une relaxation où nous nous blotissons dans le hamac comme dans un véritable cocon et Murielle crée une sorte de bain sonore avec les gongs.

Comment je me suis sentie après le cours de yoga aérien ?

Je suis tellement relaxée dans mon petit cocon que je n’ai pas envie que la relaxation se termine. Mais les gongs plus aigus nous ramènent à la réalité et c’est déjà la fin de la séance. Une tisane nous est offerte à l’issue du cours et nous restons un peu à discuter avec la prof, preuve de l’ambiance très conviviale du lieu.

J’ai beaucoup aimé les étirements atypiques que procurent cette pratique par rapport à une séance de yoga au sol. Le fait d’être soutenue dans le hamac provoque un vrai lâcher-prise.

Qu’apporter pour le cours de yoga aérien ?

Murielle recommande d’avoir des chaussettes car c’est plus facile pour utiliser le hamac. Apporte ta serviette et tes produits de toilette : des douches sont à disposition dans les vestiaires.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply