Bien-être PORTRAITS

La méditation c’est quoi ? Interview avec Mika de Brito

mikadebrito

Rythme de vie à l’accéléré, stress accumulé, difficultés de concentration, ces symptômes sont communs à l’heure du multi-tasking, de l’instantanéité et de la recherche de l’efficacité. Pour retrouver un esprit calme et serein, Urban Sports Club propose de nombreux cours de sport mais aussi de méditation. Les images que peuvent évoquer cette dernière, celles de grands sages plongés dans une réflexion et une immobilité irréelles ne transmettent pas l’idée d’une discipline simple à pratiquer. Elle est pourtant de plus en plus populaire.

Avec une expérience de plus de vingt ans comme professeur de yoga, des voyages, et des formations au tour du monde ainsi que des créations de projet en rapport avec le yoga et la méditation, Mika de Brito connaît bien le sujet. Alors qu’il vient de guider la méditation du Wanderlust 108 à Paris, nous l’avons rencontré pour parler de son approche.

Urban Sports Club : Bonjour Mika, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Mika de Brito : Salut, je m’appelle Mika et je suis professeur de yoga. Et par yoga, j’entends aussi méditation ! Ne demandez jamais à quelqu’un s’il fait du yoga, et s’il fait “aussi” de la méditation ? La méditation fait partie du yoga.

Urban Sports Club : Qu’est-ce-que la méditation ?

La méditation, pour Marc Aurèle, l’empereur romain, c’est une réflexion philosophique comme il le faisait, assis au milieu des champs de bataille. Pour d’autres, la méditation c’est de la relaxation. Pour d’autres, c’est un travail sur l’imagination et sur la suggestion. Certains pensent que la méditation consiste à arrêter le flot des pensées. Vous ne pourrez jamais arrêter vos pensées, il ne faut pas s’y essayer. En tout cas, ce qui est certain, c’est que la méditation a toujours un rapport avec le fonctionnement de votre cerveau et avec la volonté d’essayer de bien vivre avec. C’est tout ça la méditation.

C'est quoi la méditation ? Interview avec Mika de Brito

Urban Sports Club : Comment l’as-tu découverte ?

Je n’ai jamais vraiment « découvert la méditation ». Méditer, c’est comme rêver. Vous avez toujours rêvé. Avec la méditation, c’est comme si un jour, vous aviez compris ce qu’il se passait et vous aviez pu placer un mot sur cette action.
J’ai médité étant petit, sous la forme de relaxation, quelque fois de réflexions. Tous les stades de la méditation viennent à tout un chacun à tous les moments de la vie et de façon naturelle. C’est un peu comme le bourgeois gentilhomme qui découvre qu’il fait de la prose. Tout le monde fait de la méditation. Il n’y a pas besoin d’être bouddhiste pour méditer.

Urban Sports Club : Pourquoi utilises-tu la musique ?

J’utilise de la musique car en une heure et demie, si vous dites à quelqu’un de se concentrer et de ne pas penser, la personne va penser et ne va pas se concentrer. Avec la musique, j’utilise la distraction. De plus, elle transporte des émotions. Ce qui fait que naturellement, cela me permet de monter une espèce de « vortex ». C’est à ce moment-là que je peux capter l’attention. Je peux donner une minute de méditation grâce à cette gymnastique. Grâce à cette récréation, on peut arriver à cet état profond.

Urban Sports Club : Quelle est ton approche de la méditation ?

Mon approche est dans ma nature : plutôt joyeuse, assez pragmatique et pratique. Pour moi, être spirituel demande d’avoir des muscles et d’être en bonne relation avec soi-même, avec les autres et avec le monde qui nous entoure.

La joyeuse approche de Mika de Brito sur la méditation.

Urban Sports Club : Pourquoi allier sport et méditation ?

Quand Alexandre Legrand a ramené les premiers yogis d’Inde, on les a appelés les gymnosophistes, ce qui en grec veut dire : « les sages nus ». On a tendance à penser que le mot gymnastique n’est pas spirituel. Comme le disait Nietzsche, pour être spirituel, il vous faut des muscles. Le travail du corps est essentiel pour se libérer de la contrainte du corps et pour pouvoir accéder à notre psyché et peut-être à plus encore.

Ces premiers yogis en Inde ont inspiré Diogène, le philosophe. Nous voyons donc qu’à travers la pratique physique on pouvait travailler une philosophie. Ce n’est pas obligatoire d’allier sport et méditation, mais ça existe, on peut le faire et c’est très bien.

Découvrez notre interview filmée ci-dessous !

Vous voulez découvrir la méditation par vous-mêmes ? Faites-en l’expérience en explorant toutes les options de votre abonnement Urban Sports Club et en réservant vos séances de méditation.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply