Explorer PORTRAITS

La tendance locavore, c’est quoi ?

Consommer local et manger sainement sont des éléments importants non seulement pour l’environnement, mais également pour la santé globale. C’est pourquoi, dernièrement, on voit émerger une tendance “ locavore “ qui fait référence à la consommation locale et saisonnière… Mais qu’est-ce que cela implique réellement ? Nous avons posé 7 questions au Comptoir Local, un marché en ligne de petits producteurs d’Île-de-France, pour comprendre ce que représente ce nouveau mouvement.

Le Comptoir Local fait redécouvrir le vrai goût des produits locaux et de saison. Les aliments sont collectés chaque jour chez les producteurs franciliens pour préserver toutes leurs saveurs et pour assurer un maximum de fraîcheur, livrés chez toi en un rien de temps !

La tendance locavore, c’est quoi ?

1/ Tout d’abord, qu’est-ce que la tendance locavore ?

Le terme “locavore” a été inventé en 2005 par un groupe de 4 copines de San Francisco qui trouvait ridicule que la Californie importe des fraises, alors qu’elle en produit pour l’exportation ! Le mouvement locavore prône la consommation de produits au plus près de chez soi et cherche à minimiser la distance parcourue entre la ferme du producteur et l’assiette des consommateurs. En France, la distance « officielle » à ne pas dépasser serait de 250km. Au Comptoir Local, nous proposons aux franciliens des produits collectés dans un rayon de 100km, directement chez nos fermes partenaires.

 

2/ Pourquoi devient-on locavore ?

 Être locavore, c’est d’abord la possibilité de consommer des produits extra-frais, des fruits et légumes tout juste récoltés aux qualités nutritives et aux saveurs préservées. C’est également retrouver confiance dans nos aliments, en s’approvisionnant directement chez des producteurs, soucieux de la qualité et de l’origine de leurs produits. Au Comptoir Local, chaque produit est accompagné d’une fiche producteur, pour en savoir plus sur son aventure et ses méthodes d’exploitation. Le choix se fait ainsi en toute transparence.

Consommer local, c’est également adopter une démarche solidaire, contribuer au développement du modèle familial et artisanal français, qui fait la richesse de notre terroir. Via les circuits courts, les producteurs peuvent vendre leur production au prix le plus juste et tout le monde s’y retrouve !

Enfin, pourquoi acheter des produits qui ont parcouru des milliers de kilomètres alors qu’ils sont produits près de chez nous ? Un produit alimentaire parcourt en moyenne entre 2 400 km et 4 800 km pour parvenir jusqu’à notre assiette contre 45 km pour les produits du Comptoir Local.

 

3/ D’un point vue social et économique, pourquoi consommer local ?

En 2000, on comptait 6500 agriculteurs et éleveurs en Ile-de-France. Ils ne sont plus que 5000 aujourd’hui. Et pour cause ! Seulement 1% de ce qui est consommé en Ile-de-France est produit en Ile-de-France. En réduisant le nombre d’intermédiaires entre producteur et consommateur, le circuit court peut assurer un revenu plus juste aux producteurs, pour les aider à vivre de leur passion et perpétuer leur savoir-faire. Au Comptoir Local, nous travaillons aujourd’hui avec près de 200 producteurs pour plus de 1000 références disponibles quotidiennement sur le site.

 

 4/ Quels sont les bienfaits des produits locaux comparativement aux produits importés ?

Avant tout, consommer local en circuit court nous permet de profiter de produits de toute première fraîcheur. Des fruits ou légumes cultivés en pleine terre et cueillis la veille à maturité n’ont rien à voir en matière de saveurs et d’apports nutritifs avec les mêmes fruits ou légumes récoltés verts et ayant mûri dans un camion ou la cale d’un bateau…Au Comptoir Local, une fois votre commande passée, nous passons chez nos producteurs et nous vous livrons sous 48h.

La proximité permet également de connaître l’origine de nos produits, la façon dont ils ont été cultivés pour manger en toute confiance.

 

5/ Y a-t-il des contraintes lorsqu’on devient locavore ? Si oui, comment les dépasser ?

Lorsque l’on a l’habitude de manger des fraises et des tomates en hiver, ou des avocats du Pérou dans nos salades, devenir locavore peut être un peu perturbant ! Il est évident que certains produits ne seront pas disponibles dans nos régions. En revanche, consommer local nous amène aussi à redécouvrir les richesses de notre terroir des légumes oubliés (panais, topinambours, crosnes..).

Bon à savoir, les locavores profitent de l’exception ‘Marco Polo’, qui permet de conserver dans leurs assiettes le café, le sel, le poivre et les épices.

 

6/ Quels conseils donneriez-vous pour se mettre au locavorisme ?

Pour se mettre au locavorisme, la première condition est de trouver la solution adéquate pour s’approvisionner en produits locaux. Les grandes surfaces et les distributeurs traditionnels ont en effet une offre locale encore réduite. Heureusement, quelques boutiques de proximité se développent dans Paris autour de cette tendance, pour les plus pressés, les solutions en ligne avec livraison sont également une bonne alternative.

Ensuite, il est également possible de s’autoriser quelques petites entorses…

Au Comptoir Local, nous avons notamment introduit des produits d’un peu plus loin, mais toujours produits en France. Au cœur de notre démarche, l’envie de vous proposer des produits indispensables, mais toujours en direct producteur, avec la même exigence de qualité.

7/ Finalement, selon vous, quel est l’avenir pour la tendance locavore ?

Les puristes consommant 100% local restent l’exception, mais la tendance locavore est bien installée. Manger mieux, en toute confiance, favoriser l’économie locale, les raisons sont nombreuses pour adopter ce nouveau mode de consommation. Aujourd’hui, même les enseignes de la grande distribution commencent doucement à prendre le pli : Producteurs locaux chez Leclerc, Petits Producteurs chez Monoprix… Preuve que nous assistons aujourd’hui à une réelle tendance de fond.

 


Merci au Comptoir Local !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.