Bien-être Explorer Partenaires Tendances

Roule sans t’arrêter dans un cours de cycling indoor chez Kiwill !

urban-sports-club-kiwill-cycling

 

45 minutes pour transformer le corps et l’esprit, voici la promesse des cours de cycling indoor proposés par Kiwill. Située dans le 11ème arrondissement de Paris, proche de République, cette salle au design ultra-moderne nous a accueilli pour une séance plus intense que ce à quoi on s’attendait. Prêt(e) à pédaler avec nous ?

Qu’attendre du cours de cycling indoor chez Kiwill ?

Je prends des vélos en libre-service presque tous les jours, et ils sont bloqués à la vitesse 1 presque une fois sur deux, je me sens donc complètement d’attaque pour pédaler comme si ma vie en dépendait pendant 45 minutes. Je comprends rapidement que cela ne va pas être si simple…

Dès l’entrée, dans ce hall blanc plutôt chic, je vois défiler des filles en brassière… toutes chaussées de la même paire étrange de baskets noires. Et la démarche n’est pas réellement celle que l’on obtient avec des talons hauts (sauf à 4h du matin après une soirée arrosée). Je réclame donc mes sneakers bizarres au comptoir. On me donne le modèle une taille au dessus de ma pointure annoncée… Cela se voit à ce point que j’ai des grands pieds ? « Ça chausse petit, c’est simplement pour que vous soyez plus à l’aise pendant l’effort ». Rassurant.

Voilà, je suis en total look spinning. J’ai laissé mon t-shirt dans mon casier à code (puisque cela semble être la tendance). Il paraît que l’on va transpirer.

cycling-indoor-kiwill-urban-sports-club

Prêt, feu, pédale !

S’installer sur son vélo indoor, c’est déjà tout un concept ! Il faut régler la hauteur de la selle, celle de son guidon, et l’écart entre les deux. Puis il faut clipser ses chaussures sur les pédales (ahhhh, elle est donc là la raison de la démarque gênante). Ne t’inquiète pas, si tu es vraiment débutant(e), le coach viendra t’aider.

Le cours commence en pédalant tranquillement puis le rythme s’intensifie et la résistance aussi. Ah oui, parce qu’en plus il faut tourner régulièrement une manette située sous le guidon pour rendre le mouvement plus difficile. Définitivement, cela ne va pas être une balade dominicale…

Successivement sur la selle, puis en danseuse, en levant un bras, puis l’autre, les exercices deviennent de plus en plus complexes. Mais la musique me porte. La playlist dans cette ambiance semi-pénombre est réellement un argument de motivation.

Et quand après un sprint je pense en avoir terminé et être prête pour la séance d’étirements, je me rends compte que le cycling indoor n’a pas seulement été imaginé pour faire travailler les cuisses… « Saisissez les haltères posées sur votre guidon ». AH. S’en suivent 5 minutes d’exercices pour renforcer biceps, triceps et épaules.

Enfin, on ferme les yeux et on se lance dans une course enflammée. Toutes les lumières sont désormais éteintes et on ne pense qu’à lever une cuisse après l’autre. Je ne suis pas sûre d’avoir toutes mes jambes à la fin de la séance.

Le gong sonne. Quelques étirements plus tard, il est temps de descendre de sa selle. J’ai bien fait de pas mettre de t-shirt.

Comment je me suis sentie après le cours de cycling indoor chez Kiwill ?

A la fois prête à sortir en boîte pour prolonger cette énergie musicale… et à la fois complètement épuisée (abandon du vélo pour quelques jours, je suis même rentrée en métro). J’ai vraiment senti que les muscles des jambes n’étaient pas les seuls à travailler. Les abdos et les bras sont aussi sollicités !

Plus personnellement, j’ai eu de la chance de retrouver une amie perdue de vue sur le vélo collé au mieux. Et côté social, j’ai également pu discuter avec des membres Urban Sports Club ! Elles me confiaient être ravies d’avoir pu tester différentes activités de ce genre qui paraissaient à première vue hors de leur budget sport.

Qu’apporter au cours de cycling indoor chez Kiwill ?

Une tenue de sport te suffira ! Tout est compris dans ta séance, des « jolies » chaussures à la serviette en passant par le démaquillant d’avant-séance. Petit conseil : n’oublie pas ta motivation aux vestiaires !

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply